Comment bien faire cuire son magret de canard ?

Comment bien faire cuire son magret de canard ?

Pour obtenir un magret doré à l'extérieur et tendre à l'intérieur, est-il conseillé de le cuire à très haute température ? Comment cuisiner le magret ? Pour que tout se passe bien durant la cuisson, nous vous donnons quelques astuces !

Cuisine Cuisine traditionnelle
Bien choisir ses ustensiles

Les ustensiles indispensables

Présentation des ustensiles
1 sur

Ingrédients

Frire le magret de canard : 

Etape 1 : Tamponnez le magret de canard avec un peu de papier absorbant. Faites des incisions en croix sur le côté de la peau à l'aide d'un couteau bien aiguisé. Cela permet à la viande de garder sa forme lors de la cuisson et de faciliter l'évacuation des graisses. Veillez à ne pas couper dans le muscle. 

Etape 2 : Assaisonnez le côté viande avec du sel et du poivre. Chauffez la poêle sans matière grasse à température moyenne. Déposez le magret de canard dans la poêle, côté peau vers le bas, et le saisir vigoureusement pendant environ 5 minutes, jusqu'à ce que la peau soit légèrement dorée. Retournez le magret et poursuivre la cuisson côté chair pendant 2 à 3 minutes. 

Etape 3 : Terminez ensuite la cuisson du magret de canard au four ou dans la poêle. 

Notre conseil : lors du retournement du magret de canard, ne pas piquer la viande, sinon le jus s'échappe et la magret devient rapidement sec.

Combien de temps faut-il pour cuire le magret de canard au four ? 

Après avoir saisi le magret de canard dans une poêle allant au four, poursuivez la cuisson pendant 15 à 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C. Retirez la poêle du four, enveloppez le magret de canard dans une feuille d'aluminium et laissez-le reposer à température ambiante pendant environ 5 minutes. Servez et dressez entier ou en tranches. La viande doit être rose et merveilleusement juteuse. 

Rôtir le magret sans le passer au four 

Préparez le magret de canard comme aux étapes 1 et 2, laissez le filet dans la poêle et faites-le cuire pendant 5 à 10 minutes supplémentaires, selon sa taille, du côté de la viande. Retirez le magret de la poêle et laissez-le reposer 5 minutes dans une feuille d'aluminium. 

Comment savoir si le magret est rosé ? 

Que ce soit la toute première fois que vous préparez du magret de canard ou que vous voulez vous assurer que la cuisson sera parfaite, nous vous conseillons un thermomètre à viande. Insérez le thermomètre dans la partie la plus épaisse de la viande après l'avoir saisie une première fois, puis continuez à la cuire. Lorsque sa température au cœur est de 63-65°C, le magret de canard est parfait : légèrement rosé à l'intérieur et juteux. 

Bien choisir sa viande

Pour ne pas être déçu par un goût fade et une viande dure après la cuisson, vous devriez miser sur la qualité. Les canards bio issus d'élevages respectueux des animaux peuvent grandir plus lentement et se déplacer librement ; leur viande est donc plus aromatique et juteuse. 

Veillez à ce que le magret de canard soit ferme et claire, et que la peau soit lisse et sans taches. Il faut environ 150-200 g de magret de canard par personne. 

Quelques conseils 

Pour un résultat croustillant : placez le magret de canard dans la poêle froide et faites chauffer à température moyenne. Dès que la graisse s'échappe, faites cuire encore 5 minutes côté peau jusqu'à ce qu'elle soit croustillante, puis retournez-le. 

Le papier aluminium n'est pas obligatoire : il est seulement important que vous ne coupiez pas la viande directement après la cuisson, afin de conserver le plus de jus possible dans la viande. 

Conserver la graisse : versez-la encore chaude dans un bocal avec couvercle, vous pourrez l'utiliser plus tard pour faire de délicieuses pommes de terre sautées ou d'autres préparations. 

Step by step avec passion

La petite astuce Fackelmann

"En général, les sauces sucrées conviennent le mieux au magret, qu'il s'agisse d'une sauce aux fruits rouges, d'une sauce aux agrumes ou d'une sauce qui combine ces ingrédients avec de la pomme, du soja, du miel ou même de la moutarde. Il en va de même pour les garnitures, une compote de pommes, un chutney ou des portions de patates douces rôties étant parfaits. Ces contrastes aigre-doux contrebalancent très bien la puissance de la saveur du magret."

Retour au blog recettes