Comment choisir ses ouvre bocaux ? - Fackelmann France

Comment choisir ses ouvre bocaux ?

Vous en avez marre de demander l’aide d’un conjoint ou d’un colocataire chaque fois que vous avez besoin d’ouvrir un bocal ? Vous souffrez d’arthrite ? Si tel est le cas, il est peut-être temps d’investir dans un bon ouvre-bocal. Cela vous aidera non seulement à ouvrir vos bocaux, mais cela peut également minimiser la tension que vous placez sur vos paumes et vos poignets.  

Les bocaux sont fermés hermétiquement pour une meilleure conservation des aliments. Cela garantit la saveur et la sécurité de votre nourriture. Cependant, cela peut poser problème si vous manquez de force (surtout si vous vivez seul). 

Une fois que vous aurez investi dans l’un des ouvre-bocaux que nous vous proposons, vous pourrez accéder facilement au contenu de vos bocaux. Il en existe de tous les styles et de toutes les tailles (et de tous les prix !), et il peut être difficile de savoir ce qu’il faut rechercher.   

Quel ouvre-bocal choisir ?  

Electrique VS Manuel 

Décider si vous voulez un ouvre-pot manuel ou électrique est l’une des premières décisions que vous devez prendre lorsque vous achetez un ouvre-bocal.  

Les ouvre-bocaux manuels sont généralement portatifs, tandis que les ouvre-bocaux électriques fonctionnent sur piles. Ils n’ont pas besoin d’être tenus en main, même si cela peut vous donner un meilleur contrôle. Il vous suffit d’appuyer sur le bouton et l’ouvre-bocal s’occupe du couvercle.  

Les ouvre-bocaux électriques offrent une grande puissance, ce qui signifie que vous devriez être en mesure d’ouvrir à peu près n’importe quel type de bocal. Cependant, ils doivent aussi être branchés, rechargés ou équipés de piles neuves de temps en temps. Certains sont également conçus pour être utilisés uniquement sur des types de bocaux très spécifiques, ce qui est un autre élément à prendre en compte.  

Matériaux 

Il existe toutes sortes de matériaux utilisés dans la fabrication des ouvre-bocaux. Certains sont fabriqués en plastique, tandis que d’autres sont en acier inoxydable ou en métal. L’acier inoxydable est un bon choix si vous voulez une option résistante et à l’épreuve de la rouille. Cependant, il sera également plus lourd, ce qui doit être pris en compte.  

Vous devez également tenir compte de la facilité de nettoyage de votre ouvre-bocal. Il doit pouvoir être nettoyé rapidement à l’aide d’un chiffon humide ou, si vous disposez d’un lave-vaisselle, vous pouvez rechercher un modèle compatible avec ce dernier.  

Taille et espace disponible 

De quel espace libre disposez-vous dans votre cuisine ? Si vous avez la chance d’avoir une cuisine immense, ce n’est peut-être pas un problème. En revanche, si vous vivez dans un petit studio, vous devrez faire très attention à l’espace que prendra votre ouvre-bocal.  

Choisissez un modèle qui s’adaptera bien à l’espace dont vous disposez. Certains ouvre-bocaux électriques sont suffisamment compacts pour être glissés dans un tiroir afin d’être rangés facilement, mais certains ouvre-bocaux prennent beaucoup de place.  

Les poignées  

A quoi ressemblent les poignées de votre ouvre-bocal ? Vous devez choisir un ouvre-bocal dont les poignées ne vous coupent pas les mains, mais elles doivent également être durables et ergonomiques.  

La prise en main 

Plus la prise en main de votre ouvre-bocal est forte, moins vous devrez exercer de pression – c'est aussi simple que cela. Optez pour un ouvre-bocal qui se verrouille solidement sur le rebord de vos bocaux afin que vous n’ayez pas à vous soucier d’exercer une pression importante lorsque vous utilisez votre ouvre-bocal.  

Comment ouvrir un bocal ?  

Vous êtes-vous déjà retrouvé à avoir envie de cornichons, mais lorsque vous atteignez votre bocal, vous ne pouvez pas l’ouvrir, peu importe à quel point vous forcez ? Ou peut-être avez-vous du mal à ouvrir un pot de sauce tomate pour la soirée pasta. Eh bien, pas besoin de faire de la muscu pour ouvrir un bocal !  

1 – Ajoutez de l’adhérence : souvent, tout ce qui est nécessaire est d’améliorer votre adhérence sur le couvercle du bocal. Une prise lâche pourrait être causée par l’humidité du couvercle, ou peut-être qu’il est simplement glissant. Vous pouvez utiliser un torchon sec, une pellicule de plastique ou un morceau de silicone.  

2 – Appuyez sur le couvercle : prenez une cuillère en bois ou un couteau à beurre avec le manche face au couvercle. Cela peut avoir pour effet de perturber le joint. Après avoir tapé, essayez à nouveau d’ouvrir le bocal.  

3 – Brisez le sceau : allez plus loin et utilisez soigneusement la pointe d’un couteau à beurre, d’un ouvre-bouteille ou même un tournevis à tête plate. Insérez la pointe de l’objet choisi sous le bord du couvercle du bocal et retirez-la. Appliquez un levier, jusqu’à ce que vous entendiez un petit pop. (Gardez-le pointant loin de votre visage pendant que vous travaillez.) Le bruit du claquement est le joint qui se brise.  

4 – Ajoutez un peu de chaleur : l’application de chaleur sur le couvercle l’élargira légèrement, le libérant de sa prise serrée. Les méthodes de chauffage comprennent le passage du couvercle sous l’eau chaude ou la disposition du bocal dans un bol d’eau chaude pendant 30 secondes. Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux.  

5 – Utilisez un ustensile : si vous avez régulièrement du mal à ouvrir les couvercles des bocaux, ou si vous aimez simplement les gadgets de cuisine, cette méthode est pour vous. Les ouvre-bocaux facilitent l’ouverture des couvercles tenaces.  

Des centaines de produits pour votre cuisine et votre maison à découvrir

Un monde de collections

Présentation des recettes
1 sur