Comment choisir un moule à gâteaux ? - Fackelmann France

Comment choisir un moule à gâteaux ?

Tartes et gâteaux font souvent partie des desserts que l’on aime préparer, seul, en famille, ou avec des amis. Pour autant, il est difficile de savoir quels moules à gâteau acheter tant chaque recette semble nécessiter un moule particulier. Nous allons dans ce guide d’achat, explorer les différents types de moule à gâteau, leur usage, leurs avantages et inconvénients.

Quels sont les différents types de moule à gâteaux ?

  • Les moules à gâteaux traditionnels : Ils peuvent aussi bien être rond, que carré ou rectangulaire. C’est le choix standard pour la cuisson de nombreux types de gâteaux. Généralement en acier antiadhésif ou en aluminium, ils sont disponibles dans une grande variété de tailles et ont tous des côtés hauts et droits ainsi qu’un fond plat. Vous pouvez aussi bien réaliser des gâteaux à étages, des tartes, des gâteaux au chocolat ou au yaourt. En bref, ces moules sont polyvalents, peu onéreux et simples à entretenir.
  • Les moules à charnière : Ces moules ont un fond amovible et des côtés réglables fixés avec une pince. Il suffit, après cuisson, d’ouvrir la pince pour retirer les bords, et donc, démouler très facilement son gâteau. De nombreux versions sont disponibles, ils peuvent présenter un fond lisse, un fond rugueux, un revêtement antiadhésif foncé ou clair, etc. La qualité du moule va dépendre de l’épaisseur de l’acier et de l’antiadhésif. Vous pouvez aisément réaliser des cheesecakes, des gâteaux à la crème glacée ou aux tuiles, etc.
  • Les moules à tarte : Les moules à tarte ont des bords festonnés et leurs bords une hauteur maximale de 3 à 4cm. Comme leur nom l’indique, ils sont idéaux pour faire cuire des tartes. Certains ont le fond amovible qui permet de démouler très facilement votre tarte, qu’elle soit à base de pâte brisée, de pâte feuilletée, de pâte d’amande, etc. Il existe aussi des moules à tarte renversée qui sont spécifiquement développés pour réaliser des tartes aux fruits avec une génoise.
  • Les moules à gâteaux en silicone : Ils sont idéaux pour réaliser de petits gâteaux (muffins par exemple) et sont parfaits pour créer des desserts au design original. Leur matière souple permet de démouler facilement le dessert une fois refroidi. Cependant, gardez en mémoire que le silicone est lent à chauffer et ne conduit pas aussi bien la chaleur que les autres matériaux, il vous faudra donc parfois rallonger les durées de cuisson. Ils ont néanmoins une qualité antiadhésive impressionnante et permettent un excellement moulage des gâteaux.

Avec ou sans charnière ?

Si vous souhaitez préparer un gâteau fondant, moelleux ou avec une préparation crémeuse (cheesecake par exemple), l’utilisation d’un moule à charnière vous facilitera grandement la tâche. Un moule à charnière est caractérisé par un fond mobile qui, après la cuisson, peut être détaché de ses bords grâce à un clip (la charnière) et même parfois servir de plateau de service. Le démoulage est beaucoup plus facile et vous ne risquez pas d’abîmer votre gâteau. Cependant, les moules à charnières ne sont jamais en silicone, il faut donc choisir, selon vos préférences, entre les deux alternatives.

Quels matériaux ?

  • Acier carbone : Durable et résistant, il peut être utilisé à haute température sans être endommagé. Les moules en acier carbone doivent être émaillé ou adonisé pour éviter toute oxydation. Ils sont, de plus, assez complexes à entretenir, il faut les laver à la main et non au lave-vaisselle. Enfin, ils ne sont généralement pas antiadhésifs, il est donc nécessaire de graisser la surface pour éviter que votre préparation ne colle au fond.
  • Acier inoxydable : Les moules en acier inoxydable sont très populaires dans nos cuisines. Ils sont résistants et garantissent de bons résultats de cuisson grâce à l’excellente conductivité thermique de l’acier inoxydable. Non seulement ce matériau conduit parfaitement la chaleur, mais en plus il la répartit uniformément. Tout comme les moules en acier carbone, s’ils ne présentent pas de revêtement antiadhésif, il sera nécessaire de bien graisser votre moule avant d’y verser votre préparation.
  • Aluminium : Moins résistant que l’acier carbone, l’aluminium est néanmoins peu onéreux. Si votre moule est constitué d’aluminium anodisé, il sera toutefois plus résistant, aussi bien aux déformations (chutes, températures élevées, etc.) et à l’oxydation.
  • Aluminium jetable : Ce sont des moules à gâteaux les moins chers, mais aussi les moins écologiques. À long terme, ils s’avèrent être plus chers que des moules réutilisables et leur fragilité complique leur manipulation.
  • Verre borosilicate : Souvent appelé « pyrex », les moules en verre borosilicate sont généralement épais. Si leur épaisseur les rend particulièrement solides, ils chauffent et refroidissent aussi plus lentement que les autres moules. Pour démouler un gâteau dans un moule en verre borosilicate, vous n’aurez d’autre choix que de mettre du papier cuisson en dessous. Cette difficulté de démoulage pousse les utilisateurs à les prendre pour des gâteaux froids puisqu’ils sont très résistants aux températures faibles. Il est donc possible de les mettre au congélateur et d’ainsi conserver vos préparations.
  • Céramique: Les moules à gâteaux en céramique ont plus ou moins les mêmes caractéristiques que les moules en acier et en aluminium : une excellente conductivité thermique et une bonne répartition de la chaleur. Leur avantage est leur caractéristique antiadhésive.
  • Silicone : Récemment devenu très populaire, la silicone offre de nombreux avantages. Elle peut aussi bien être utilisée au four qu’au micro-ondes, elle est antiadhésive et simple à nettoyer. En plus d’être très polyvalente, la silicone est aussi extrêmement malléable et facilite donc le démoulage de vos gâteaux.
  • Silicone fibre de verre : Les moules en silicone fibre de verre ont les mêmes avantages que les moules en silicone, à savoir : leur résistance à la chaleur, leur souplesse ainsi que leur caractère antiadhésif. Leur petit plus ? C’est leur structure micro-perforée qui permet à l’humidité de s’échapper et à la chaleur de mieux circuler. Généralement, la taille des microperforations dépend du type de moule et s’adapte aux recettes auxquelles les moules sont destinés. Compatibles au lave-vaisselle et extrêmement légers, ces moules sont très recherchés aujourd’hui et se généralisent rapidement.

Quelle taille ?

Considérez d'abord le nombre de portions, c'est-à-dire le nombre de personnes que vous devrez servir. Une fois cela fait, vous pouvez considérer que le rapport diamètre/nombre de personnes est à peu près le suivant :

  • 17 cm de diamètre pour 6 personnes
  • 20 cm de diamètre pour 8 personnes
  • 22 cm de diamètre pour 10 personnes
  • 24 cm de diamètre pour 12 personnes
  • 26 cm de diamètre pour 14 personnes

Et ainsi de suite.

Si le moule n’est pas rond, rapportez la surface pour trouver les mesures correspondantes. Par exemple, si un moule à gâteau d'un diamètre de 20 cm est demandé, sa surface sera de : 10 cm (le rayon) x 10 cm x 3,14. Donc, 314 cm.

Il suffit de trouver un moule rectangulaire ou carré qui a une surface similaire pour le rendre parfait pour votre dessert. Voici le schéma général :

  • 20 cm de diamètre correspondent à un moule rectangulaire 20 x 16 cm et un moule carré de 18 cm de côté
  • 22 cm de diamètre correspondent à un moule rectangulaire 22 x 17 cm et un moule carré de 19,5 cm de côté
  • 24 cm de diamètre correspondent à un moule rectangulaire de 24 x 19 cm et un moule carré de 21 cm de côté
Des centaines de produits pour votre cuisine et votre maison à découvrir

Un monde de collections

Présentation des recettes
1 sur